Un 1er contrat de gestion pour BIO

Date: 08 mai 2014

Ainsi que prévu par la nouvelle Loi sur la Société Belge d’Investissement dans les Pays en Développement (BIO) de janvier 2014, un 1er contrat de gestion entre BIO et l’Etat belge a été adopté et publié au Moniteur belge ce mois d’avril 2014. Il précise les missions, valeurs, principes, axes stratégiques prioritaires et modalités des interventions de BIO pour la période 2014-2018. Il spécifie également les modalités de financement de BIO par l’Etat belge et souligne l’importance du développement de synergies et de l’exploitation des complémentarités entre les acteurs de la Coopération belge au Développement. Ceci en vue de faciliter l’accès aux financements des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) et des entreprises de l’économie sociale des pays d’intervention.

Les MPME restent la cible principale des interventions de BIO, dont la mission est élargie au soutien des entreprises de l’économie sociale et des entreprises offrant des services de base à la population. Au-delà des investissements réalisés dans ce type de projets, un Fonds d’Appui aux MPME est créé au sein de BIO afin d’octroyer de subventions pour des études de faisabilité et des programmes d’assistance technique et de formation pré- et post-investissement. 

Les axes stratégiques prioritaires sectoriels fixés par le Contrat de gestion sont le secteur financier, le secteur agricole, le secteur de l’énergie et celui des infrastructures pertinentes pour le développement des MPME. 

Par ailleurs, le contrat de gestion fixe des objectifs à la société en termes de finalité, de volume d’opérations et de performance interne (notamment en termes de coûts opérationnels, de rentabilité, de mise en place d’un système d’évaluation interne).  La conclusion de ce contrat de gestion permettra la mise en place d’un cadre opérationnel stable, permettant à BIO de déployer ses opérations de manière efficace : BIO bénéficie d’une autonomie de gestion dans ce cadre et l’Etat belge prend l’engagement de donner les moyens de financements adéquats à BIO afin de pouvoir accomplir son mandat.

BIO est une institution financière de développement créée par l’Etat belge en 2001. Sa mission est de favoriser par ses investissements l’émergence d’un secteur privé pérenne dans les pays en développement, afin d’y créer les conditions d’une croissance économique et d’un bien-être social durables. La nouvelle Loi sur BIO s’intègre dans le processus de modernisation de la Coopération belge au développement, concrétisée elle aussi par l’adoption d’une nouvelle Loi en 2013, lui fixant comme objectif le développement humain durable, notamment par la promotion d’actions contribuant à la croissance économique inclusive, équitable et durable.

Lien vers l’Arrêté royal relatif au 1er contrat de gestion entre BIO et l’Etat belgeNo label found for: as_externallink.alttag.

Pour plus d’informations : www.bio-invest.beNo label found for: as_externallink.alttag ou contacter notre service communication :
Ann Olek – ann.olek@bio-invest.be - 02/778.99.93
Lotje De Ridder – lotje.deridder@bio-invest.be - 02/778.99.60