Nigeria: Didier Reynders condamne les actes de violences

Date: 08 mai 2014

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères Didier Reynders s'associe aux condamnations les plus fermes de la recrudescence des actes d'enlèvement et de massacres commis par le mouvement armé islamiste Boko Haram au Nigeria.
 
Ce lundi, le massacre qui a fait des centaines de morts dans un marché du nord-est du pays fait suite à l'enlèvement de 279 petites filles quelques semaines plus tôt. Rien ne peut justifier ces actes immoraux et abjects. Mais l'indignation ne suffit pas. La communauté internationale a le devoir d'aider les autorités nigérianes à mettre fin à cette violence ignoble qui a déjà fait des centaines de victimes et remet en cause le droit des jeunes à l'éducation et aux valeurs de base d'une société de droit.
 
Didier Reynders s'associe aux marques internationales de soutien au peuple nigérian et salue les propositions d'assistance déjà formulées.