Didier Reynders condamne le lancement d’une fusée par la Corée du Nord

Date: 12 décembre 2012

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders condamne le nouveau lancement d’une fusée par la Corée du Nord. Il s’agit pour lui d’une violation manifeste des résolutions du Conseil de Sécurité en vigueur, et d’une entrave à l’ordre juridique international. Le Ministre attend une réaction appropriée du Conseil de Sécurité.
 
La Belgique partage donc l’inquiétude et l’indignation internationales suite à cette action de la Corée du Nord, et s’associe à la déclaration faite par la Haute Représentante de l’Union européenne Catherine Ashton.
 
Cette provocation risque, selon le Ministre, de faire augmenter les tensions dans l’Est asiatique et est contraire à l’objectif des Pourparlers à Six (Etats-Unis, Russie, Chine, Japon, République de Corée et la République populaire démocratique de Corée) de trouver une solution diplomatique au défi du programme nucléaire nord-coréen.
 
Le Ministre Reynders appelle la Corée du Nord à une politique responsable. ‘C’est uniquement ainsi que le pays peut éviter l’isolement et améliorer le sort de sa population paupérisée’, conclut le Ministre.