Didier Reynders salue l'élection de Fouad Massoum comme président de la République d'Irak

Date: 26 juillet 2014

Comme la Haute Représentante de l'UE Catherine Ashton, le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders salue l'élection de Fouad Massoum comme président de la République d'Irak. Après l'élection de Salim Al-Joubouri comme Président du Conseil des Représentants, ceci constitue une nouvelle étape dans le processus politique devant mener à la formation d'un nouveau gouvernement.

Didier Reynders tient à souligner que la réponse à la crise actuelle en Irak est avant tout politique. Il encourage donc vivement les acteurs politiques irakiens à former dès que possible un nouveau gouvernement large, associant les diverses communautés ethniques et religieuses du pays, dans un esprit de réconciliation nationale. La formation d'un tel gouvernement large est en effet la meilleure manière de former un front uni contre les avancées de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), organisation terroriste responsable de nombreuses exactions dans les territoires qu'elle contrôle, notamment à l'encontre des membres des minorités, y compris les Chrétiens.

Didier Reynders exprime par ailleurs ses plus vives préoccupations suite à la diffusion de rapports faisant état de l'intention de l'Etat islamique en Irak et au Levant d'imposer, sur le territoire qu'il contrôle, la pratique de l'excision à toutes les femmes âgées de 11 à 46 ans.

La Belgique soutient l'Irak dans sa lutte contre le terrorisme, dans le plein respect des droits de l'homme et du droit international humanitaire.