Didier Reynders à propos de la Journée internationale de la Francophonie

Date: 19 mars 2014

A l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie le 20 mars, le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders rappelle les valeurs qui sont défendues par la Francophonie : la démocratie, les droits de l’homme, la paix et la solidarité.

Le Ministre Reynders salue dans ce contexte l’action déterminée du Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, ancien Président du Sénégal, qui depuis 2003 œuvre inlassablement en faveur de la paix, de la démocratie et des droits de l’homme parmi les Etats membres de la Francophonie qui connaissent ou ont connu des situations de crise, que ce soit en République Centrafricaine, à Madagascar, en Guinée-Bissau ou au Mali.

Didier Reynders salue également l'action de la Présidence de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), exercée par la République Démocratique du Congo depuis le sommet de Kinshasa en octobre 2012.

Le Ministre se réjouit de l’organisation, à Dakar les 29 et 30 novembre prochains, du XVe Sommet de la Francophonie. Ce Sommet se déclinera sur le thème « Femmes et jeunes en Francophonie : vecteurs de paix, acteurs de développement ». 

Didier Reynders plaide notamment, au sein de l'OIF, en faveur d'une ratification par tous les Etats membres du Protocole Facultatif de la Convention des droits de l’enfant, relatif aux enfants dans les conflits armés. Ce protocole vise notamment à empêcher le recrutement des enfants-soldats.

Enfin, la Belgique soutient systématiquement les résolutions de l’Assemblée générale des Nations Unies visant à assurer le multilinguisme qui, dans les organisations internationales, reste essentiel pour la promotion et la défense de la diversité culturelle.