Didier Reynders souligne l'engagement belge à lutter contre la violence contre les femmes

Date: 08 mars 2014

A l'occasion de la journée internationale de la femme, le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders tient à rappeler que la promotion et la protection des droits des femmes est une priorité de la politique étrangère belge .

Une étude récente sur la violence contre les femmes de l'Agence européenne des droits fondamentaux montre que ce type de violence est un grave problème dans toutes les sociétés, y compris la nôtre. Notre pays continue de lutter contre toutes les formes de discrimination et de violence contre les femmes, y compris s'agissant des violences sexuelles dans les conflits armés.

Ainsi, lors de la session de mars du Conseil des droits de l'homme de l'ONU, la Belgique participera au Groupe de haut niveau sur la violence sexuelle en République démocratique du Congo (RDC ). Plus tard cette année, notre pays se joindra également au sommet de Londres sur la prévention de la violence sexuelle dans les situations de conflit.

Il s'agit là de quelques-unes des nombreuses initiatives pour la mise en œuvre du Plan d'action national belge 1325, dans lequel la protection des femmes et des filles contre la violence occupe une place centrale. En outre, la Belgique contribuera à nouveau aux travaux de la Commission des Nations Unies sur le statut de la femme, qui tiendra lundi sa 58e session et qui examinera la question du genre .

Enfin , le ministre rend hommage au courage des femmes à travers le monde qui se sont engagées pour la promotion et la protection des droits de l'homme.