Le SPF Affaires étrangères organise la 40ième activité de formation sur la politique de l’UE pour pays partenaires

Date: 25 février 2014

Depuis 2003, la Direction générale de la Coordination et des Affaires européennes (DGE) du SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement organise chaque année un nombre d’activités de formation (stages et séminaires) sur la politique de l’UE pour les pays candidats, les pays candidats potentiels et les voisins de l’est de l’UE. Ces activités- par lesquels le SPF Affaires étrangères essaie de soutenir ces pays dans la transposition et la mise en œuvre de l’acquis de l’UE - soulignent l’importance que la Belgique accorde à la Politique d’élargissement et à l’association politique et l’intégration économique offerte par le Partenariat oriental.

Les dix dernières années, notre pays a organisé des activités pour les 12 « nouveaux » Etats membres, ainsi que pour la Croatie, la Turquie, l’Islande, l’Ancienne République yougoslave de Macédoine, la Serbie, le Monténégro, l’Albanie, l’Ukraine et la Moldavie. Le format de ces activités de formation comprend deux parties : la première partie se compose d’un stage à Bruxelles pour des diplomates et fonctionnaires des pays bénéficiaires. L’objectif de ces stages est d’aider les pays bénéficiaires à se familiariser avec la préparation, la coordination et la définition de la position belge au niveau de la politique européenne. La deuxième partie implique  l’organisation d’un séminaire technique dans les pays partenaires au lequel des experts belges des différentes départements participent.

Depuis 2003, le SPF Affaires étrangères a organisé 39 activités. La 40ième activité a lieu cette semaine : un stage pour des fonctionnaires et diplomates moldaves, venant du Ministère de la Justice, de l’Intérieur, des Affaires étrangères et des douanes. A l’occasion de cette 40ième activité, le Ministre des Affaires étrangères a accueilli les stagiaires en leur offrant une réception au Palais d’Egmont en présence de représentants des pays partenaires, des institutions de l’UE et des différentes administrations belges.

Lisez le discours du Ministre Reynders (PDF, 43.37 Kb)