Didier Reynders salue l’adoption par le Conseil de Sécurité des Nations unies d’une Résolution sur l’accès humanitaire en Syrie

Date: 23 février 2014

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders se félicite de l’adoption aujourd’hui par consensus par le Conseil de Sécurité des Nations unies de la résolution 2139 sur l’accès humanitaire en Syrie.

Vu que Didier Reynders a fait du respect du droit international humanitaire une priorité, la Belgique a activement participé aux efforts internationaux visant à faciliter l’action humanitaire en Syrie après l’adoption de la déclaration présidentielle du Conseil de Sécurité du 2 octobre 2013. Le Ministre regrette que les demandes du Conseil de Sécurité soient restées sans suite. Il espère que la présente résolution, initiée par le Luxembourg, l'Australie et la Jordanie, soit cette fois mise en œuvre par les parties.

La résolution rappelle à nouveau la nécessité pour toutes les parties de respecter le droit international humanitaire et d’assurer la protection du personnel humanitaire et médical ainsi que de leurs bâtiments et moyens de transport. Elle en appelle aussi à mettre un terme à la militarisation des infrastructures médicales et des écoles et aux attaques contre celles-ci.

Le Ministre Reynders poursuivra ses efforts afin que ces développements positifs se traduisent par une amélioration réelle de la situation humanitaire sur le terrain au bénéfice immédiat de l’ensemble de la population. Il plaidera auprès de ses interlocuteurs iraniens dimanche et lundi à Téhéran pour leur pleine coopération à cet effet.

Didier Reynders espère que des progrès humanitaires contribueront à créer une certaine confiance entre les parties et ainsi faciliter la reprise des négociations de paix à Genève.