Spacebel fournit un satellite au Vietnam

Date: 23 janvier 2014

C’est en présence du Vice-Premier Ministre vietnamien Hoang Trung Hai et du Vice-Premier Ministre belge Johan Vande Lanotte, que SPACEBEL a signé le 20 janvier 2014 à Hanoï le contrat pour la fourniture au Vietnam d’un système d’observation de la Terre "Made in Belgium" nommé VNREDSat-1b (Vietnam Natural Resources, Environment & Disaster Monitoring satellite). Le satellite doit être lancé en 2017.

Notre ministre Reynders se réjouit de la signature de ce contrat. Il a été rendu possible grâce à l'octroi d'un prêt belge d'un État à État. Le ministre a également exprimé son soutien au projet lors de ses deux dernières visites à Hanoï. Le ministre Reynders s'était encore rendu à Hanoï en 2012 quand il a accompagné la mission princière qui, à cette époque, était présidée par le prince Philippe, devenu depuis le roi Philippe.

Le consortium industriel mené par SPACEBEL compte plusieurs entreprises belges du secteur spatial: AMOS, QinetiQ Space, Deltatec, le Centre Spatial de Liège, et le VITO, qui, ensemble, apportent leurs compétences pour développer et valider la partie bord comme la partie sol. Le projet comporte également un volet de formation, en partenariat avec l’Université de Liège, et destiné aux ingénieurs vietnamiens en charge de la réception et de l’analyse des données satellitaires.

Basé sur la plate-forme satellitaire PROBA de l’ESA, VNREDSat-1b  sera placé en orbite héliosynchrone pour une mission d’observation de 5 ans. Il permettra au Vietnam de renforcer son autonomie dans la surveillance de phénomènes tels que la déforestation, la pollution fluviale et maritime, les inondations, les activités agricoles et piscicoles, les effets du changement climatique, etc. Grâce à ces informations, les autorités vietnamiennes pourront mieux adapter leur gestion environnementale aux besoins spécifiques du pays. Le montant du contrat s’élève à plus de 60 millions d’euros.