Didier Reynders appelle au calme et au dialogue en Ukraine

Date: 04 décembre 2013

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders suit de près la situation en Ukraine. Il soutient pleinement la déclaration de la Haute Représentante pour les Affaires étrangères Catherine Ashton et du Commissaire européen Stefan Füle (en charge de l’élargissement de l’Union européenne).

Le Ministre Reynders appelle toutes les parties à faire preuve de retenue. Les provocations et les violences doivent être évitées. Il ne peut y avoir d’entraves à la liberté d’expression et à la liberté des médias. Les libertés fondamentales et les droits civiques doivent continuer à être respectés.

Didier Reynders souhaite que le recours à la violence par les forces de police fasse l’objet d’une enquête aussi vite que possible. Il importe que les autorités engagent un dialogue avec toutes les forces politiques, en vue de trouver une solution pacifique et politique à cette crise.

Le Ministre souhaite que l’Ukraine continue à s’investir dans la coopération avec l’UE et à œuvrer pour progresser sur les trois thèmes importants pour les deux partenaires : la réforme du système électoral, la lutte contre la justice sélective et les réformes visant à mettre en œuvre l’Agenda d’Association.