Didier Reynders lance le nouveau passeport biométrique dans les communes

Date: 10 octobre 2013

Suite au succès de la phase pilote menée dans 10 communes, le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, en collaboration avec le SPF Intérieur, a donné fin septembre le feu vert pour la généralisation du nouveau passeport biométrique à l’ensemble des communes.
Les premières communes viennent de démarrer et le rythme va progressivement s’accélérer. Au printemps 2014, toutes les communes seront concernées par cette nouvelle procédure.
 
Les deux grandes nouveautés sont l’enregistrement des empreintes digitales du demandeur de passeport et l’envoi électronique de la demande au producteur. Pour ce faire, la commune scannera directement la photo d’identité apportée par le demandeur et elle enregistrera sa signature et ses empreintes digitales.
Le Ministre Reynders souligne que les Affaires étrangères bénéficient déjà d’une solide expérience en la matière puisqu’elles ont délivré 78.200 passeports biométriques dans les Ambassades et Consulats belges à l’étranger au cours des 3 dernières années ainsi que 9.900 en Belgique depuis le début de la phase pilote en décembre 2012. En moyenne, une demande complète prend à peine 3 à 5 minutes.
 
Le calendrier définitif pour toutes les communes n’est pas encore établi. Les communes seront informées 3 semaines à l’avance de la date à laquelle elles commenceront à délivrer les nouveaux passeports.
Le Ministre rassure les citoyens : tous les passeports sans empreintes délivrés jusque-là resteront bien sûr valables sans restriction pendant toute leur durée de validité. De plus, le SPF Affaires étrangères n’augmentera pas le prix du passeport.