Didier Reynders à propos des allégations d'utilisation d'armes chimiques en Syrie

Date: 21 août 2013

Le vice Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a pris connaissance avec horreur des informations faisant état de plusieurs centaines de morts civils suite à une attaque par armes chimiques en Syrie. L'utilisation d'armes chimiques contre la population civile est un crime de guerre très grave que rien ne peut justifier. Le Ministre demande que toute la clarté soit faite sur ces allégations. Ces rapports doivent être vérifiés aussi vite que possible par la commission d'experts des Nations-Unies qui a été mandatée pour enquêter sur les autres cas d'utilisation possible d'armes chimiques en Syrie et qui vient précisément d'arriver sur place. Le Ministre Reynders attend du régime syrien qu'il apporte une totale coopération à cette commission d'enquête internationale.