Egypte : Le Ministre Reynders appelle au calme et au dialogue

Date: 14 août 2013

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders déplore les violences ayant fait de nombreux morts lors de l'évacuation des camps de partisans de Mohamed Morsi. Le Ministre appelle toutes les parties au calme et à la retenue pour que soit évitées des pertes de vie et des violences supplémentaires.
 
Le Ministre Reynders est convaincu que seul un dialogue incluant toutes les courants politiques égyptiens peut apporter une solution à la crise. Par conséquent, il est nécessaire que soit au plus vite rétabli un environnement créant entre les différentes parties la confiance nécessaire au démarrage de ce dialogue. Les restrictions actuelles aux droit civils et politiques et l'incarcération d’opposants politiques ne contribuent pas à un tel climat.
 
Le Ministre Reynders soutient pleinement les efforts de la Haute Représentante Catherine Ashton et du Représentant spécial de l'UE pour la Région du Sud de la Méditerranée Bernardino Leon pour réconcilier les différents partis du pays. Mais il appartient en définitive aux Egyptiens eux-mêmes de déterminer leur avenir, à commencer par l'organisation d'élections législatives et présidentielle qui seules pourront replacer l'Egypte sur la voie de la démocratie.