La Belgique demeure un partenaire actif dans la promotion de la santé et des droits sexuels et reproductifs

Date: 03 juillet 2013

La Belgique est un partenaire actif dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs. Elle l’est non seulement à travers les initiatives politiques prises par le gouvernement fédéral et les entités fédérées sur cette question, mais également à travers la Coopération au développement, qui attache une grande importance à la santé et aux droits sexuels et reproductifs.

Le 1er et 2 juillet, le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) et la Commission régionale pour l’Europe (CEE-ONU) ont organisé à Genève une Conférence Internationale conjointe sur la Population et le Développement. Le thème était "Etablir des choix : les priorités pour la population au XXIe siècle".

Cette conférence s’inscrit dans le cadre du Programme d’action adopté en 1994 au Caire à la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD). Ce Programme traite de nombreuses questions liées à la population et au développement, telles que la dynamique de la population, le développement durable, la santé sexuelle et reproductive, l’inclusion sociale,… Notre pays y participe activement.

Depuis l’adoption du Programme d’action du Caire, la Belgique s’est avéré être un partenaire solide et dévoué dans les domaines de la population et du développement. Vous trouverez en annexe le discours prononcé par notre pays au cours de la Conférence à Genève, discours qui  présente notre politique proactive dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs, à la fois au niveau national et dans le cadre de la politique étrangère et de la Coopération belge au développement.

Lisez le discours (PDF, 21.49 Kb) (en anglais)