Le Nurse Award 2011 décerné à une sage-femme de l’hôpital universitaire de Louvain

images kindly provided by ESHRE

Organisé début juillet à Stockholm, le congrès annuel de l’European Society for Human Reproduction and Embryology a rassemblé pas moins de dix mille chercheurs et thérapeutes qui y ont abordé les dernières avancées dans le domaine de la reproduction humaine et des traitements contre l’infertilité. Eline Dancet, sage-femme à l’hôpital universitaire de Louvain et doctorante à la K.U.Leuven et à la Radboud Universiteit de Nimègue, a remporté le Nurse Award 2011 grâce à son travail de doctorat qui traite des soins dans un cadre international et ce, du point de vue des patients.

Plus qu’un traitement efficace

Le travail reconnu des professeurs et docteurs Thomas D’Hooghe (gynécologue et coordinateur du Leuvens universitair fertiliteitscentrum) et Jan Kremer (gynécologue à l’UMC St Radboud de Nimègue aux Pays-Bas) décrit les perspectives en matière de qualité pour les traitements contre l’infertilité dans cinq pays européens, à savoir la Belgique, les Pays-Bas, l’Autriche, l’Espagne et le Royaume-Uni.

Jusqu’ici, la littérature n’abordait la qualité des traitements contre l’infertilité qu’en termes d’efficacité, en faisant par exemple référence au taux de grossesse. Il est toutefois ressorti des entretiens organisés avec des personnes issues de cinq pays européens dans le cadre de l’étude de doctorat sur les soins orientés patients que celles-ci attendent plus qu’un traitement efficace.

Soins orientés patients

Les patients européens accordent de l’importance tant aux facteurs tels que l’organisation et la continuité qu’aux facteurs humains comme la communication et l’attitude des thérapeutes. Par ailleurs, les attentes des patients des différents pays sont étonnamment très similaires. Il est dès lors important que les soins prodigués soient pris en compte dans le cadre de l’analyse de la qualité des soins en Europe.

L’étude d’Eline Dancet s’inscrit dans la vision du Leuvens Universitair Fertiliteitscentrum et préconise de mener des recherches scientifiques multidisciplinaires de grande qualité dans des domaines tels que l’endométriose, la chirurgie reproductrice, la fécondation médicalement assistée et la génétique reproductive, mais également dans ceux des services orientés patient, de la qualité des soins, des aspects psychologiques liés aux problèmes de fertilité et de la dimension éthique de la médecine de la reproduction, qui sont cruciaux également.

www.eshre.euNo label found for: as_externallink.alttag
www.uzleuven.beNo label found for: as_externallink.alttag