Didier Reynders préoccupé par la situation dans le nord de l'Irak

Date: 08 août 2014

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders reste extrêmement préoccupé par les développements dans le Nord de l'Irak. Le sort des populations civiles ne laisse personne indifférent. Une plus grande mobilisation de la communauté internationale est indispensable, tant sur le plan humanitaire que sur le plan sécuritaire. Le Ministre Reynders soutient dès lors toutes les initiatives prises pour protéger les populations civiles, en particulier au niveau du Conseil de sécurité ou du Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies.
 
Comme il l'avait fait lors de sa rencontre le 30 juillet dernier avec une délégation du Comité de Soutien aux Chrétiens d'Orient, le Ministre réitère sa condamnation la plus ferme des exactions et des crimes perpétrés par l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) à l'encontre des civils, en particulier les femmes, les enfants et les minorités religieuses.
 
Avec l'Union européenne, la Belgique appelle les forces politiques irakiennes à former rapidement un gouvernement large permettant de répondre aux aspirations de la population et de lutter efficacement contre les terroristes d'EIIL.