Didier Reynders condamne la violence en Ukraine

Date: 19 février 2014

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders condamne l'escalade de la violence durant les manifestations à Kiev. Il déplore la perte de vies humaines, les blessures, les cas de personnes disparues, de torture et d'intimidation. Le Ministre Reynders présente ses condoléances aux familles et amis des victimes.

Comme le Président Herman Van Rompuy et la Haute Représentante Catherine Ashton, Didier Reynders appelle tous les responsables à cesser immédiatement la violence . Les auteurs des violences et des violations des droits de l'homme doivent être poursuivis. Il doit y avoir un engagement absolu envers le respect de l'Etat de droit et des libertés fondamentales. Le Ministre Reynders veut des mesures appropriées au niveau de l'UE, comme l'instauration de sanctions afin d'arrêter la violence.

Pour la Belgique, la seule solution réside dans le dialogue. Un tel dialogue doit conduire à un nouveau gouvernement qui prépare des élections démocratiques pour la population ukrainienne.