Le Ministre Reynders se réjouit de la résolution humanitaire du Conseil de sécurité des Nations Unies

Date: 15 juillet 2014

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders se réjouit que le Conseil de sécurité des Nations Unies ait approuvé à l’unanimité ce 14 juillet une résolution  sur la situation humanitaire en Syrie. Le Ministre Reynders souligne l’importance d’augmenter le niveau d’assistance humanitaire à la population syrienne. Il est capital que cette aide puisse également être octroyée par-delà les frontières et les lignes de conflit. Didier Reynders espère que le mécanisme de suivi à mettre en place par l'ONU à cet effet à 4 postes-frontières avec la Turquie, l'Irak et la Jordanie, permettra un accès humanitaire renforcé.

Le Ministre Reynders appelle toutes les parties prenantes au conflit à collaborer de manière active à la mise en œuvre rapide de cette résolution. En accord avec cette résolution, la Belgique poursuivra ses efforts diplomatiques en vue de la démilitarisation des hôpitaux et des écoles, afin d’assurer le respect du droit de la population syrienne à l’accès aux soins médicaux et à l’éducation.

En outre, le Ministre accueille favorablement la nomination de Staffan de Mistura comme Représentant spécial de l'ONU pour la Syrie, succédant ainsi à Lakdhar Brahimi. Le Ministre Reynders est convaincu que M. de Mistura  possède l’expérience et l’expertise requise pour permettre la relance du processus politique. Le Ministre Reynders partage l’avis de la Haute Représentante de l'UE Catherine Ashton qu’une solution au conflit syrien ne sera possible que si elle se construit sur un processus politique porté par tous les Syriens et qui est en ligne avec le Communiqué de Genève de juin 2012. Le nouveau Représentant spécial pourra compter sur le plein soutien de la Belgique dans sa mission.