Didier Reynders prend note de la formation d'un gouvernement palestinien

Date: 03 juin 2014

Comme la Haute Représentante de l'UE Catherine Ashton, le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders prend note de l’annonce par le Président Abbas de la formation d’un gouvernement palestinien d’entente nationale, conduit par le Premier Ministre Hamdallah. Il espère que cette nouvelle équipe composée de personnalités indépendantes représentera une étape décisive dans la réconciliation intra-palestinienne.

Le Ministre Reynders rappelle que la poursuite du soutien de la Belgique à un gouvernement de l’Autorité palestinienne dépend de son respect du principe de non-violence, de la solution pour deux Etats sur base des frontières de 1967 et des accords conclus précédemment, ce qui implique la reconnaissance d’Israël.

Didier Reynders rappelle par ailleurs la disponibilité de la Belgique à aider le gouvernement palestinien dans le développement de son économie dans le cadre d’un processus de paix dont la Belgique souligne l’urgence.

Didier Reynders en discussion avec le Président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, à Amman en novembre 2013

Didier Reynders en discussion avec le Président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, à Amman en novembre 2013