Didier Reynders condamne l’attaque lâche contre Emmanuel de Mérode en RDC

Date: 16 avril 2014

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, a appris avec consternation l’attaque lâche dont Emmanuel de Mérode a fait l’objet le 15 avril dans l’après-midi sur la route entre Goma et Rumangabo dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC) et au cours de laquelle il a été blessé par balles.
 
Emmené à l’hôpital Heal Africa de Goma, Emmanuel de Mérode a subi une opération à laquelle ont également pris part deux chirurgiens de la Mission de l’Organisation des Nations-Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO). Selon les premières informations reçues, son état de santé est stable. Le ministre lui souhaite un prompt rétablissement.
 
Nommé en août 2008 par l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN), Emmanuel de Mérode est le Directeur du Parc National des Virunga situé dans l’Est de la RDC. Son travail, son expertise et son engagement sont unanimement reconnus. Premier parc naturel d’Afrique et connu notamment pour les gorilles des montagnes et les okapis qu’il abrite, le Parc des Virunga est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est aussi un des parcs les plus menacés au monde.
 
Didier Reynders invite les autorités congolaises à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour faire la lumière sur cette attaque et en identifier le plus rapidement possible les auteurs. La Belgique suivra de près la progression de l’enquête.