Déclaration conjointe entre le Royaume de Belgique et la République Populaire de Chine sur l’approfondissement de leur partenariat global d’amitié et de coopération

Date: 31 mars 2014

A l’invitation du Roi des Belges, le Président de la République populaire de Chine Xi Jinping a effectué une visite d’Etat au Royaume de Belgique du 30 mars au 1er avril 2014.  Le Président Xi Jinping a rencontré le Roi, le Président de la Chambre des Représentants André Flahaut et s’est entretenu avec le Premier Ministre Elio Di Rupo.

La visite a fourni l’occasion de dresser un bilan favorable des échanges amicaux entre la Chine et la Belgique. Se félicitant des résultats fructueux de leur coopération dans divers domaines depuis l’établissement de leurs relations diplomatiques en 1971, les deux parties ont décidé d’ approfondir leur partenariat global d’amitié et de coopération sur la base des bonnes relations existantes pour faire progresser encore davantage leurs relations bilatérales.

En partenaires sincères, la Belgique et la Chine se témoignent mutuellement respect et confiance sur les questions de souveraineté, de sécurité et de voie de développement, et ont des responsabilités à l’égard de la paix, de la stabilité, de la prospérité et du développement durable des deux pays et de la communauté internationale dans son ensemble. La Belgique réaffirme sans équivoque sa politique d’une seule Chine, dans le respect de sa souveraineté et de son intégrité territoriale. Pour sa part, la Chine continuera à soutenir l’intégration européenne, en accordant une grande importance au rôle moteur de la Belgique dans ce processus historique.

Les deux parties réaffirment sur la base de l’égalité et du respect mutuel leur engagement commun à la promotion et la protection des droits de l’homme.

La Belgique et la Chine inscrivent leur action à l’intérieur du partenariat global stratégique entre la Chine et l’Union Européenne. Les deux parties endossent les efforts de la Chine et l’Union Européenne visant à explorer les moyens d’associer la coopération sino-européenne et la construction de la ceinture économique de la Route de la Soie, afin de construire ensemble le grand marché eurasiatique et d’accroître la circulation des personnes, entreprises, capitaux et technologies sur le continent eurasiatique. Elles expriment leur préférence pour le règlement adéquat par la Chine et l’Union Européenne de leurs frictions commerciales à travers le dialogue et les consultations.

La Belgique a été un des premiers pays à accueillir favorablement le lancement de la politique de réforme et d’ouverture de la Chine. En œuvrant au développement de la coopération industrielle et technologique avec la Chine, elle lui a accorde des prêts gouvernementaux et a créé avec elle des fonds d’investissement conjoints. Aujourd’hui, plusieurs projets mutuellement bénéfiques et innovateurs sont en développement en Belgique, créant des possibilités de recherche scientifique commune et d’implantation d’entreprises chinoises. La Chine apprécie à sa juste valeur la position privilégiée de la Belgique au cœur de l’Europe institutionnelle et économique.

La Belgique et la Chine se réjouissent de ce que le programme de  recherche conjointe en matière de protection de pandas géants illustre à point nommé les sentiments d’amitié qui unissent les deux peuples.  Les deux parties expriment également leur satisfaction que les accords signés lors de cette visite traduisent le rôle joué par leurs institutions, leurs universités et leurs entreprises dans le développement de leur partenariat bilatéral.

La Belgique et la Chine ont donc l`intention d’encore renforcer leurs relations dans des domaines tels que les échanges d`étudiants et de chercheurs, le développement des programmes d`enseignement et de recherche conjoints, et la collaboration économique, techno-scientifique, agroalimentaire et socioculturelle.  A court et moyen terme, les deux parties entendent notamment coopérer de la manière suivante :

  • L’organisation, en octobre 2014 en Chine, de la 20ème session de la Commission mixte économique et commerciale Chine-Belgique-Luxembourg et de la 2ème réunion du groupe de travail sino-belge sur la promotion des investissements. Ces événements permettront d’explorer les moyens d`élargir les investissements, de promouvoir la coopération entre PME et de former de nouveaux pôles de croissance centrés sur l’économie innovante, verte et circulaire.
  • L’organisation en 2014 de la 2ème session de la Commission conjointe sino-belge pour la coopération océanographique et polaire en vue de renforcer notre coopération en la matière.
  • La promotion conjointe du processus des négociations d’un accord concernant la sécurité sociale.
  • En se félicitant de l’aboutissement des négociations d’un traité concernant l`entraide judiciaire en matière pénale, les deux parties espèrent procéder à la ratification rapide.
  • Un encouragement suivi des projets d’investissement chinois en Belgique, et notamment du China Belgium Technology Centre envisagé à Louvain-la-Neuve.
  • La promotion conjointe de la connexion ferroviaire entre Anvers et l’ouest de la Chine, qui facilitera le transport de cargaisons entre l’Europe et la Chine.
  • La poursuite de la coopération existante et des discussions devant promouvoir l’accès au marché chinois des produits agricoles et alimentaires belges.
  • L’effort conjoint en vue de l’ouverture du nouveau centre culturel chinois à Bruxelles avant la fin 2014, de la célébration du 20ème anniversaire du jumelage entre Beijing et Bruxelles en 2014, ainsi que de la participation de délégations artistiques chinoises aux activités organisées dans le cadre de « Mons, Capitale européenne de la culture 2015».

Le Président Xi Jinping a remercié la Belgique pour l`accueil chaleureux et amical qui lui a été réservé, et invité le Roi à effectuer une visite en Chine à un moment convenant aux deux parties. Le Roi a accepté cette invitation avec plaisir.