Didier Reynders préoccupé par la situation en Ukraine

Date: 23 janvier 2014

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders se réfère à la déclaration de la Haute représentante de l’UE et manifeste sa vive inquiétude concernant la rapide détérioration de la situation en Ukraine. Il est choqué que des victimes soient à déplorer. Il condamne le recours à la violence, en particulier contre les journalistes. Il appelle tant les forces de l’ordre que les manifestants à faire preuve de retenue tout en soulignant que le pouvoir exécutif porte une responsabilité particulière concernant les agissements des forces de sécurité.

Il déplore profondément l’adoption accélérée de lois qui restreignent le droit à manifester pacifiquement et à s’exprimer librement, limitent l’action des médias indépendants et imposent de nouvelles contraintes aux organisations non gouvernementales. Il est préoccupant que des ONG des droits de l’homme qui reçoivent des financements étrangers soient qualifiées d’agents étrangers.

Il appelle à trouver une solution pacifique par la voie du dialogue politique. L’UE doit continuer à jouer un rôle positif vis-à-vis de ce partenaire important.

Le Ministre Reynders continue de suivre la situation de près. Ses services ont informé l’Ambassadeur d’Ukraine des préoccupations belges.