Didier Reynders se réjouit de la mise en œuvre prochaine d'une nouvelle politique migratoire et d'asile au Maroc

Date: 17 septembre 2013

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders salue le rapport du Conseil national des droits de l'homme sur l'accueil des migrants subsahariens au Maroc, qui a reçu le plein soutien de sa majesté le Roi Mohammed VI.
 
Les recommandations dudit rapport sont en phase avec les objectifs du "Partenariat de Mobilité" signé en juin dernier entre le Maroc et l'UE (et certains de ses Etats membres dont la Belgique).
 
Notre pays a toujours porté une attention particulière au régime de protection internationale (dans le sens de la Convention de Genève de 1951) et au rôle fondamental joué par le UNHCR dans ce cadre et se réjouit donc que le Royaume du Maroc, par sa plus grande autorité, ait décidé d'inscrire son action dans une approche globale, humaine et dans un esprit de responsabilités partagées pour faire face aux nombreux défis liés au phénomène migratoire.
 
La Belgique partage cette approche et se félicite de la nouvelle politique d'asile et d'immigration mise en place au Maroc.