Visite au Kenya: signature de deux prêts et rencontre avec le Vice-Président

Date: 21 août 2013

Le Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, en visite officielle au Kenya, vient de signer deux projets de Prêt d'Etat a État entre la Belgique et le Kenya pour un montant total d'environ 27 millions €.
 
Le premier projet, qui sera mis en œuvre par la firme belge Soulco, est la
seconde phase d'un programme qui vise à équiper en matériel informatique et
relier les "counties", ces entités administratives créées par la nouvelle
constitution. Rendre l'administration plus proche du citoyen est en effet un des
aspects essentiels du renforcement de la gouvernance au Kenya.
 
Le second projet porte sur les infrastructures de transport d'électricité,
permettant l'électrification dans les zones rurales, au profit notamment de
l'industrie et l'agriculture locale. C'est la firme CG Holdings qui sera chargée
de son exécution. Le ministre Reynders a pu visiter la première phase déjà
réalisée de ce projet et se rendre compte de son importance pour l'économie
locale.
 
La Belgique, à travers Finexpo, est très active au Kenya en matière de prêts
concessionnels. Plusieurs projets ont déjà été réalisés dans des secteurs très
divers comme l'énergie, la santé, l'éducation et les télécommunications.
D'autres projets sont encore en discussion et pourraient aboutir prochainement, dont un qui concerne le renforcement des services d'incendie, un secteur qui en a grand besoin comme le récent incendie a l'aéroport de Nairobi l'a démontré.
 
Didier Reynders a aussi rencontre le Vice-président du Kenya, William Ruto.
Ensemble, ils se sont félicités des excellentes relations bilatérales entre la
Belgique et le Kenya et ont envisage ensemble comment les renforcer encore
davantage, en particulier en matière de commerce et d'investissement. Des
négociations pourraient être entamées très prochainement en vue de la conclusion d'une convention visant a éviter la double-imposition ainsi qu'un accord de protection et promotion des investissements. Une mission commerciale axée sur les institutions financières internationales et conduite par le Flanders Investment and Trade se rendra au Kenya en novembre prochain. Le Vice-President a remercié la Belgique pour le don d'un navire de recherche maritime, qui permettra d'améliorer la gestion des ressources maritimes du Kenya.
 
William Ruto et Didier Reynders ont également évoqué la situation dans plusieurs pays de la région. Revenant directement de la RDC, le ministre Reynders a pu donner ses impressions sur le processus de paix et stabilisation dans l'Est de la RDC et la mise en œuvre de l'Accord d'Addis Abbeba. De son côté, le Kenya a tout récemment accueilli le sommet de la Conférence Internationale pour la Région des Grands Lacs (CIRGL) et s'est montre disposé a soutenir les efforts en cours dans la région.
 
En ce qui concerne la Somalie, Didier Reynders a salué les efforts consentis par
le Kenya, à travers sa participation a la mission de paix AMISOM. Tant la
Belgique que le Kenya soulignent l'importance de la Conférence qui se tiendra en septembre a Bruxelles et appellent a une représentation somalienne la plus
inclusive possible, avec une participation significative des différentes régions
de la Somalie. Le dialogue et la cohésion nationale sont essentiels à la stabilisation durable du pays.
 
Ils ont également abordé la situation au Sud-Soudan et exprime le vœu que
l'accord politique qui avait été facilité par le Kenya entre le Gouvernement du
Soudan et le Soudan du Sud puisse enfin être mis en œuvre dans son entièreté.