Réaction au discours du Président Obama à Berlin

Date: 19 juin 2013

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders salue l'annonce par le président Obama de la poursuite concrète du projet d’un monde sans armes nucléaires.
 
La Belgique partage cette vision et y contribue, autant au sein de l'OTAN que dans le cadre du Traité de non-prolifération. Avec cette proposition, la perspective d'une nouvelle réduction significative des arsenaux d’armes nucléaires stratégiques des Etats-Unis et de la Russie s’approche. La Belgique espère également que les Etats-Unis et la Russie entameront dès que possible des négociations sur des réductions des armes nucléaires non stratégiques.
 
Il est encourageant de constater que, malgré les tensions actuelles et l'insécurité dans certaines parties du monde, le message de la paix par le désarmement nucléaire reste intact. La Belgique appelle tous les pays à s'aligner sur ce message et à contribuer activement au désarmement nucléaire et à la non-prolifération, et à un monde plus sûr pour tous.