Réaction à un article de La Libre Belgique relatif au départ de deux jeunes en Syrie

Date: 12 juin 2013

Suite à un article paru ce matin dans La Libre Belgique, assorti d’une lettre ouverte des mamans de deux jeunes partis en Syrie, le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders souhaite apporter les précisions suivantes.

La chronologie reprise par La Libre Belgique est bien exacte. La maman d’Ismaïl n’a contacté les Affaires étrangères que le 9 avril. Face à son refus de fournir son nom et son âge, l’intéressé a été identifié grâce à la fiche de sa mère dans le Registre national. Notre Ambassade à Ankara a ensuite été informée. Les Affaires étrangères n’ont été informées que le 25 avril de la disparition de Bilal, par l’avocat de la famille. L’Ambassade a également été immédiatement informée. Dans les deux cas, il était trop tard pour intervenir, les deux jeunes gens ayant franchi la frontière syrienne le 8 avril.

Par contre, contrairement à ce que la lettre ouverte des mamans affirme, aucune lettre directe n’a été adressée au Ministre par les parents de ces deux jeunes gens. En revanche, des lettres et des mails ont bien été échangés avec les conseils juridiques des deux familles. Ces échanges ont débouché sur des entretiens avec les parents au Département des Affaires étrangères, assistés par leurs avocats, qui s’en sont dit satisfaits.