Didier Reynders satisfait de la signature du Traité sur le Commerce des Armes

Date: 03 juin 2013

Ce 3 juin la Belgique signe le nouveau Traité sur le Commerce des Armes lors d’une cérémonie au Quartier général des Nations-Unies à New York. Ce traité a été adopté par l’Assemblée générale des Nations-Unies le 2 avril.

Le Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires étrangères, du Commerce extérieur et des Affaires européennes Didier Reynders souligne l’importance de ce traité pour la paix et la sécurité internationales. «Ce qui fut considéré par certains comme irréaliste ou trop ambitieux il y a quelques années, est aujourd’hui devenu réalité. Nous avons pu adopter un traité fort et robuste, contenant des critères essentiels touchant au cœur des valeurs humaines.»

Didier Reynders se félicite du fait que le traité dispose d’une grande légitimité – trois pays seulement ont voté contre - ce qui devrait inciter une mise en œuvre rapide et correcte et mènera à mieux réglementer et plus responsabiliser le commerce international des armes. «L’actualité internationale démontre que le monde a plus que jamais besoin de ce traité. La Belgique fera tout son possible pour faciliter l’entrée en vigueur rapide du Traité sur le Commerce des Armes et demande à tous les pays d’y adhérer. Le respect des critères y convenus ne pourra que contribuer à la sécurité de tous nos citoyens.»