Didier Reynders regrette décès d’un collaborateur européen en Syrie

Date: 13 mars 2013

Le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders a appris avec tristesse le décès de Ahmad Shihadeh, collaborateur de la Délégation de l’Union européenne en Syrie, dans une attaque à la roquette. Le ministre exprime ses condoléances  à  la famille et  aux  amis de la victime ainsi qu’à  ses collègues de la Délégation de l’UE. Le ministre est d’autant plus préoccupé que, l’année dernière, la Belgique avait détaché un diplomate à la Délégation de l’UE afin de renforcer la coopération entre États membres et le Service européen pour l’action extérieure.
 
Ce décès tragique et la violence continuelle en Syrie démontrent, selon le Ministre Reynders, qu’une solution politique doit être trouvée d’urgence afin de mettre fin à la violence persistante en Syrie. Le ministre s’associe dès lors à l’appel de la Haute Représentante Catherine Ashton à une fin immédiate de la violence en Syrie.
 
M. Ahmad Shihadeh a été assassiné alors qu’il prodiguait de l’aide humanitaire. C’est pourquoi Didier Reynders répète qu’il continuera de plaider en faveur du respect du droit international humanitaire par toutes les parties. Le ministre continuera de s’investir personnellement afin d’améliorer l’accès aux soins médicaux en Syrie.