La Belgique signe la Convention du Conseil de l'Europe sur la violence contre les femmes

Date: 11 septembre 2012

A l’occasion d’une visite de travail au Conseil de l’Europe à Strasbourg, le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a signé aujourd’hui pour la Belgique la  Convention sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique, en bref CAHVIO. Il s’agissait d’un objectif repris dans l’accord de gouvernement. La Convention encourage les Etats européens à développer une politique globale, concertée et intégrée afin de fournir une réponse efficace à ces formes de violence. Elle comprend notamment des mesures de prévention et de répression, mais vise également à améliorer l'accompagnement de la victime.

Le Ministre Reynders, qui signe conjointement avec la Ministre de la Justice Annemie Turtelboom, se félicite avec cette dernière de ce développement. Les deux Ministres en soulignent ensemble l’importance: «Cette récente Convention du Conseil de l'Europe est le premier instrument juridique et contraignant qui prévoit un ensemble de mesures dans ce domaine. La signature rapide par la Belgique témoigne de l'importance que le gouvernement fédéral et les autorités fédérées attachent à cette question. »

La Ministre Turtelboom ajoute: « La Belgique a même déjà repris une grande partie de la Convention dans les mesures adoptées à son niveau. Ainsi, cette année encore, nous avons adopté une nouvelle loi sur l’interdiction de résidence temporaire en cas de violence domestique. La signature de cette Convention est l’étape qui suit logiquement. » Avec cette signature, le gouvernement réalise également un engagement figurant dans le 'Plan d’Action National sur la violence entre partenaires et d'autres formes de violence familiale'.  « La Convention nous guidera dans nos prochaines étapes concernant cette problématique», a conclu la ministre Turtelboom.