Un Belge nommé à la tête du contrôle international des stupéfiants

Date: 10 mai 2012

Ce mardi 8 mai à Vienne, le Belge Raymond Yans a été élu président de l'Organe International de Contrôle des Stupéfiants (OICS).

Créé en 1968, l'OICS est un organe de contrôle indépendant et quasi judicaire financé par l’Organisation des Nations unies. Il est chargé de surveiller l'application des traités internationaux relatifs au contrôle des drogues.

L’OICS identifie les lacunes qui existent dans les systèmes de contrôle de la fabrication, du trafic et de l'usage illicites des drogues et contribue à y remédier. D’autre part, l'OICS, en coopération avec les gouvernements, s'efforce de faire en sorte que les stupéfiants requis à des fins médicales et scientifiques soient disponibles en quantités suffisantes et d'empêcher le détournement des stupéfiants des sources licites vers les circuits illicites. 

Né en 1948, Raymond Yans est diplômé en philologie germanique et en philosophie. Il a derrière lui une longue carrière internationale, qui lui a permis de participer à de nombreux travaux internationaux consacrés au contrôle des drogues. Il est membre de l'OICS depuis 2007.