La Belgique, le seul pays à défiler en armes à Londres

Cenotaphe - London

Ce 17 juillet 2011, comme tous les dimanches précédant le 21 juillet, un détachement de l’armée belge a défilé au pied du Cénotaphe de Whitehall, au cœur de Londres, créant la surprise auprès des nombreux touristes, qui n’ont pas raté l’occasion de les photographier.

Le Cénotaphe, cet imposant monument, qui trône sur l'une des plus prestigieuses artères londoniennes, a été érigé à la mémoire des sujets de Sa Majesté morts ou disparus durant la Première Guerre mondiale. Un hommage commun leur a donc été rendu par les militaires du Commonwealth et de la Défense belge.

C’est en 1934, en souvenir du sacrifice consenti par nos troupes lors de ce même conflit et à la suite de la mort du roi Albert Ier, que le souverain anglais, George V, accorda à la Belgique le privilège de défiler en armes à Londres. En dehors de ceux du Commonwealth, notre pays est le seul à bénéficier de cet honneur.

La délégation belge était menée par le ministre Vincent Van Quickenborne et par le général Charles-Henri Delcour, chef de la Défense. Tandis que le Prince Joachim se trouvait dans les rangs du détachement qui participait au défilé.